disable ads

April

  • retweet
    MNApq
    RENCONTRE CITOYENNE DANS BORDUAS J'ai eu la chance d'échanger avec plusieurs dizaines de citoyens préoccupés par l'avenir de l'éducation au Québec, à Beloeil, dimanche, à l'occasion d'un événement organisé par le Parti québécois de Borduas. Des gens de tous âges, informés et surtout passionnés, m'ont partagé leur désir de voir l'éducation redevenir une priorité nationale au Québec. Ensemble, nous devons continuer de travailler dans cette voie!
  • retweet
    MNApq
    Juste un petit mot pour vous dire un gros merci pour tous vos messages d'encouragement. :)
  • retweet
    MNApq
    40 MILLIONS $ DE COUPES SUPPLÉMENTAIRES ET DU RECYCLAGE D’ANNONCES EN ÉDUCATION Ma collègue Nicole Léger a fait un excellent travail, en mon absence, lors de l’étude des crédits budgétaires du ministère de l’Éducation, pour démontrer que le supposé « réinvestissement » en éducation annoncé en grande pompe par le gouvernement libéral, lors de son budget en mars, n’est finalement que de la poudre aux yeux. Le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, avance depuis des semaines qu’il investira 109 millions $ « d’argent neuf » dans des mesures pour la réussite de nos élèves, en 2016-17. Nous avions déjà mis en doute ces chiffres et le cahier explicatif des crédits de son ministère a confirmé nos craintes, aujourd’hui. En plus d’être insuffisantes, ces mesures seront financées, dans les faits, par des nouvelles coupes de 39 millions $ dans le réseau de l’éducation. Quant aux 70 millions $ qui restent, il s’agit d’enveloppes déjà annoncées en novembre 2015 par le ministre François Blais, et donc recyclées par le ministre Proulx. J’invite M. Proulx à entendre raison. Le réseau de l’éducation ne peut encaisser des nouvelles compressions de 39 millions $. Les services aux élèves ont déjà suffisamment écopé. Nous avons besoin d’un réinvestissement massif et RÉEL en éducation. C’est l’avenir de nos jeunes et du Québec qui est en jeu.
  • retweet
    MNApq
    REPOS FORCÉ Plusieurs ont remarqué que j’étais aux prises avec de sérieux problèmes de voix, ces dernières semaines. Il semble que mon interminable grippe se soit finalement transformée en pneumonie et en une infection virale. Il n’y a qu’un remède possible selon mon médecin: du repos! Je devrai donc ralentir mes activités pour au moins quelques jours encore. Comptez sur moi pour me remettre rapidement sur pied, retrouver ma voix et revenir défendre l’éducation et les dossiers qui me sont chers à l’Assemblée nationale. À bientôt!
  • retweet
    MNApq
    D’AUTRES COUPES DANS LES SERVICES AUX ÉLÈVES Ce que nous redoutions est en train de se concrétiser. Faute d’un réinvestissement du gouvernement libéral en éducation, de nouvelles coupes dans les services directs aux élèves, particulièrement aux élèves en difficulté, frapperont nos écoles en 2016-17. Si le ministre de l'Éducation ne corrige pas le tir, entre 20 et 40 postes d’orthopédagogues devront être supprimés l’an prochain, seulement à la Commission scolaire de Montréal. Après les centaines de postes de techniciens en éducation spécialisée et de professionnels coupés depuis deux ans, cette nouvelle est carrément inacceptable. Le gouvernement libéral doit arrêter de sacrifier l’avenir de nos enfants sur l’autel de l’austérité. Il doit cesser les promesses en l’air, passer de la parole aux actes et refaire de l’éducation une priorité nationale.
  • retweet
    MNApq
    Bravo à Mireille Jean, notre nouvelle député de Chicoutimi! Une femme inspirante, intègre et d'une grande compétence. Très content de faire partie de la même équipe et de défendre les intérêts de notre belle région.
  • retweet
    MNApq
    CHRONIQUE HEBDOMADAIRE À RADIO X Vous pouvez réécouter en ligne ma chronique hebdomadaire avec Dany Houle sur les ondes de CHOI 98,1 Radio X, à Québec. Au menu jeudi dernier: l'affaire Hamad et le cafouillage du gouvernement libéral.
  • retweet
    MNApq
    QUEL FIASCO! Rarement aura-t-on vu dans l'histoire du Québec un gouvernement faire preuve d'autant de manque de vision, d'amateurisme et d'improvisation en matière d'éducation. En plus d'imposer des coupes de plusieurs centaines de millions $ à nos écoles, nos cégeps et nos universités, le gouvernement libéral a placé tout le réseau de l'éducation dans l'incertitude depuis deux ans, en raison de ses tergiversations sur l'avenir de la gouvernance scolaire. Après le ministre Yves Bolduc, qui nous a annoncé des fusions de commissions scolaires, avant de reculer... Après un deuxième ministre, François Blais, qui nous a annoncé l'abolition des élections scolaires, avant de nous présenter une réforme bâclée, contestée de toutes parts, avec le projet de loi 86... Après un troisième ministre, Sébastien Proulx, qui nous a annoncé que l'adoption du projet de loi 86 serait reportée aux calendes grecques, en raison des retards pris par le gouvernement libéral... Voilà que le premier ministre Philippe Couillard laisse entendre qu'il aimerait revenir à la case départ et maintenir les élections scolaires... M. Couillard dit avoir entendu les préoccupations du milieu, notamment de la communauté anglophone et des régions. C'est un constat d'échec sur toute la ligne. N'aurait-il pas été plus simple d'écouter et de consulter les gens concernés dès le départ? Au lieu de perdre deux ans de temps et d'énergie sur un projet de loi qui n'aboutira finalement nulle part, nous aurions pu concentrer nos efforts et ceux du monde de l'éducation sur la véritable priorité des Québécois et des Québécoises: la réussite scolaire. L'amateurisme de ce gouvernement devient franchement inacceptable.
  • retweet
    MNApq
    BILAN DE CAMPAGNE DANS CHICOUTIMI C'était l'heure du bilan de campagne, hier, en compagnie de la candidate du Parti québécois dans Chicoutimi, Mireille Jean, et de mon collègue député de Jonquière Sylvain Gaudreault. L'élection partielle de lundi est l'occasion d'envoyer un message clair au gouvernement libéral qui, empêtré dans ses problèmes éthiques, est incapable de s'occuper des priorités des Québécois et des Québécoises: le développement économique, l'avenir des régions, l'éducation, la santé, etc. C'est aussi l'occasion d'élire une femme de grande qualité, Mireille Jean, pour porter la voix de Chicoutimi et des régions à l'Assemblée nationale du Québec. Nous continuerons d'être sur le terrain jusqu'à lundi, jour du scrutin!
  • retweet
    MNApq
    150 000 $? «Des peanuts», dit la ministre de la Réforme des institutions démocratiques. Misère, ils ne comprendront donc jamais! http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201604/08/01-4969116-objectif-de-150-000-des-ministres-des-peanuts-selon-rita-de-santis.php
  • retweet
    MNApq
    AVEC MIREILLE JEAN À CHICOUTIMI J'étais en entrevue avec l'animateur Richard Courchesne dans les studios de KYK Radio X, hier, à Chicoutimi, en compagnie de la candidate du Parti québécois à l'élection partielle du 11 avril, Mireille Jean. Nous sommes dans le dernier droit de la campagne et, de jour en jour, on sent que les gens de Chicoutimi se rangent de plus en plus derrière la candidature de Mireille. Nous serons de nouveau dans la circonscription aujourd'hui et dans les prochains jours afin de rencontrer les citoyens. On continue!
  • retweet
    MNApq
    QUAND CE GOUVERNEMENT COMMENCERA-T-IL À FAIRE SON TRAVAIL? Empêtré dans ses problèmes éthiques et sa gestion interne, le Parti libéral en est venu à oublier qu’il a des ministères à gérer et des problèmes urgents à régler pour le Québec. L’improvisation de Philippe Couillard et du ministre Sébastien Proulx dans le dossier de l’éducation est particulièrement dommageable pour l’avenir de nos jeunes. La remise aux calendes grecques du projet de loi 86, hier, après deux années de tergiversations du Parti libéral dans ce dossier, est la plus récente démonstration de cette absence complète de plan ou de vision. Ce matin en point de presse, Pierre Karl Péladeau et moi avons demandé au gouvernement d’enfin s’occuper des priorités des Québécois et des Québécoises. Il est plus que temps que le Québec se dote d’une véritable politique nationale de la réussite scolaire, comme le réclament l’ensemble des acteurs du milieu de l’éducation.
  • retweet
    MNApq
    GOUVERNANCE SCOLAIRE : L’IMPROVISATION LIBÉRALE SE POURSUIT L’improvisation du gouvernement libéral se poursuit en éducation. Après Yves Bolduc et François Blais, c’est au tour d’un troisième ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, de reporter à plus tard la réforme de la gouvernance scolaire, pourtant annoncée comme une priorité du Parti libéral depuis maintenant deux ans. Malheureusement, pendant que le gouvernement continue de s’empêtrer dans le brassage de structures, rien n’est fait pour améliorer la qualité de l’éducation au Québec et la réussite de nos jeunes. Sébastien Proulx devrait concentrer ses énergies à développer, avec l’ensemble des acteurs du milieu de l’éducation, une véritable Politique nationale de la réussite scolaire pour le Québec. http://www.lapresse.ca/actualites/education/201604/06/01-4968218-gouvernance-scolaire-la-reforme-pourrait-etre-reportee.php
  • retweet
    MNApq
    UN NOUVEAU GYMNASE POUR LES JEUNES DE SAINT-GÉDÉON La qualité de notre système d’éducation passe également par des écoles qui donnent envie aux jeunes de réussir et d'apprendre. Ainsi, c’est avec beaucoup de fierté que j’ai assisté à l’inauguration du nouveau gymnase de l’École Saint-Antoine de Saint-Gédéon, chez nous au Lac-Saint-Jean, hier matin. J’avais fait l’annonce de ce projet majeur pour la communauté à l’automne 2013, alors que j’étais ministre du gouvernement du Québec. La nouvelle infrastructure, construite au coût de 2,4 millions $, permettra aux jeunes de Saint-Gédéon de s’adonner à une foule de sports et d’activités qui étaient impraticables dans leurs anciennes installations. La construction comprend aussi une salle de psychomotricité, une salle d’anglais et de musique, un bloc sanitaire et des locaux de rangement. Il est toujours extrêmement réjouissant de voir aboutir des projets aussi importants pour nos jeunes, après des démarches de longue haleine menées avec tous les partenaires du milieu et mon équipe.
  • retweet
    MNApq
    On apprend que Sam Hamad profite du beau temps en Floride avec son plein salaire de ministre, alors qu'il disait vouloir collaborer avec le Commissaire à l'éthique... De pire en pire. http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/politique/2016/04/04/001-sam-hamad-vacances-floride-commissaire-ethique.shtml
  • retweet
    MNApq
    VOUS AIMEZ CHARLEVOIX ET LA PÊCHE? Alors regardez cette vidéo :) je vous partage aujourd'hui mon lieu secret de pêche au saumon au cœur de Charlevoix, sur la rivière Malbaie. Reconnue par l'UNESCO à titre de réserve mondiale de la Biosphère, le paysage est à couper le souffle et la pêche ... Excellente!! Une vidéo qui nous prépare mentalement pour la prochaine saison de pêche et la période des vacances! https://vimeo.com/161363872
  • retweet
    MNApq
    Sam Hamad se retire du conseil des ministres ... Et demeure au caucus du parti libéral en gardant son salaire de ministre. Les manques de jugement se succèdent. http://www.lapresse.ca/actualites/politique/politique-quebecoise/201604/02/01-4966963-sam-hamad-se-retire-temporairement-du-conseil-des-ministres.php
  • retweet
    MNApq
    SÉBASTIEN PROULX ET LE BUDGET EN ÉDUCATION (#2) : CONTREDIT PAR SES PROPRES CHIFFRES Après avoir coupé plusieurs centaines de millions $ dans le réseau de l’éducation depuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement libéral a annoncé en grande pompe, le 17 mars dernier, des nouvelles « mesures ciblées » de 109 millions $ dans le réseau de l’éducation. Le hic, c’est que l’étude attentive des livres de crédits nous révèle que ces 109 millions $ – déjà insuffisants – n’ont même pas été correctement financés dans le budget du gouvernement libéral. Le ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx, devra donc effectuer d’autres coupes dans nos écoles s’il souhaite appliquer ses nouvelles mesures. Comme vous le verrez dans cet extrait de l’étude des crédits, M. Proulx est contredit par ses propres chiffres. Le budget en éducation primaire et secondaire augmentera exactement de 252 millions $, en 2016-17. De cette somme, il faut retrancher – de l’aveu du ministre lui-même – 181 millions $ pour combler l’augmentation des « coûts de système » (inflation, salaires, coûts de l’énergie et des bâtiments, etc.) Cela nous laisse seulement 71 millions $ d’argent neuf pour nos écoles et nos élèves. Malheureusement, M. Proulx n’a pas eu la transparence de nous dire où il entend couper pour financer les mesures du gouvernement libéral…
  • retweet
    MNApq
    HOMMAGE À MA MÈRE, LISE DUCHESNE Le Club Rotary d’Alma a rendu hommage à ma mère, Lise Duchesne, le week-end dernier, en lui décernant son méritas « Action professionnelle » pour souligner son implication remarquable dans la communauté, notamment à titre de présidente du Relais pour la vie d’Alma. Ma mère a toujours été un exemple de dévouement envers les autres et la collectivité. Elle a fait carrière dans l’enseignement pendant trente-cinq ans, étant reconnue comme une pédagogue exceptionnelle dont la compétence a fait l’unanimité. Après onze ans d’enseignement en éducation physique, elle s’est tournée vers les jeunes en déficience intellectuelle pendant quatre ans. Par la suite, elle apprendra le langage des signes pour enseigner sept ans aux enfants malentendants. Elle terminera sa carrière en accompagnant des jeunes aux prises avec des troubles graves de comportements. En parallèle, elle a sans cesse multiplié les implications bénévoles. Sa plus grande demeure sans doute le Relais pour la vie d’Alma, dont elle a joint le conseil d’administration en 2005, avant d’en devenir la présidente de 2010 à 2015. Sous sa présidence, l’événement almatois est devenu l'un des plus importants du genre au Québec, avec plus de 1,5 million $ amassés pour la recherche sur le cancer. Et par-dessus tout, elle est une mère et une grand-mère exceptionnelle pour ses deux garçons et ses deux petits-enfants. Félicitations maman, et merci d’être une aussi belle source d’inspiration! (Photos Gimmy Desbiens)

March

  • retweet
    MNApq
    SÉBASTIEN PROULX ET LE BUDGET EN ÉDUCATION : BEAUCOUP DE QUESTIONS, PEU DE RÉPONSES Plusieurs questions importantes demeurent toujours sans réponse à la suite du dépôt du budget du gouvernement libéral, le 17 mars dernier : La croissance des budgets en éducation sera-t-elle bien de 3%, comme l’a annoncé le ministre des Finances, ou de seulement 2,48%, comme le révèle une lecture plus attentive des crédits du gouvernement? Le gouvernement aurait-il maquillé les chiffres? Combien de postes ont été supprimés en raison des coupes du gouvernement libéral? Y aura-t-il d’autres coupes dans le réseau en 2016-17? Malheureusement, le ministre de l’Éducation Sébastien Proulx a été incapable de répondre à nos questions, la semaine dernière, en étude des crédits budgétaires au Salon bleu. Vous pouvez le constater par vous-mêmes dans cette vidéo.
  • retweet
    MNApq
    AU REVOIR, JEAN LAPIERRE Le temps s’est arrêté aujourd’hui au Québec. J'ai espéré comme beaucoup de Québécois une bonne partie de la journée qu'il s'agissait d'une erreur ou d'un malentendu, mais le verdict tragique est finalement tombé. Je suis sous le choc. La vie politique ne sera plus jamais la même. Comme député puis comme analyste, Jean Lapierre a été un acteur incontournable de la politique québécoise des 30 dernières années. Au-delà de ses nombreux accomplissements et de son influence incontestable, c’est l’homme, sa verve et sa personnalité hors du commun qui resteront gravés dans l’imaginaire des Québécois et des Québécoises. Il nous manquera. Toutes nos pensées vont avec les proches et la famille des victimes. Je vais garder un souvenir de lui impérissable.
  • retweet
    MNApq
    RENCONTRE AVEC LE PERSONNEL DE SOUTIEN SCOLAIRE J’ai eu la chance d’être invité à participer au Conseil fédéral de la Fédération du personnel de soutien scolaire, ce jeudi, à Trois-Rivières, et par le fait même d’échanger avec des travailleurs de l’éducation de toutes les régions du Québec. Ce fut une magnifique occasion de partager avec eux ma vision de l’éducation au Québec et de prendre le pouls des réalités et préoccupations de ceux et celles qui côtoient, jour après jour, nos jeunes dans nos écoles. On me faisait remarquer que chaque jour, un élève rencontre de 20 à 25 fois des membres du personnel de soutien scolaire, qu’il s’agisse de techniciens en éducation spécialisée, de secrétaires, de concierges, d’éducatrices en services de garde, de techniciens de laboratoire, d’ouvriers, etc. Malheureusement, ils sont souvent parmi les premières victimes des compressions du gouvernement et leur travail, pourtant essentiel à la réussite de nos jeunes et au bon fonctionnement de nos écoles, est trop souvent passé sous silence.
  • retweet
    MNApq
    REPOSEZ EN PAIX, MME KIRKLAND-CASGRAIN Première femme députée, première femme ministre et première femme juge au Québec, Claire Kirkland-Casgrain aura fait voler en éclats de nombreux plafonds de verre. Son héritage pour le Québec et les Québécoises est énorme. Je pense immédiatement à l’adoption de la Loi sur la capacité juridique de la femme mariée, qui permit enfin aux femmes mariées d'exercer des actes juridiques sans le consentement de leur mari, en 1964. Son départ est l’occasion de nous remémorer tout le chemin parcouru vers une plus grande égalité entre les hommes et les femmes, au cours des dernières décennies, et surtout, de prendre connaissance des progrès qu’il nous reste à accomplir pour que les femmes occupent toute la place qui leur revient dans notre société, notamment dans les lieux de pouvoirs. Une grande pionnière nous quitte aujourd’hui. Elle mérite les plus grands hommages. Mes meilleures pensées accompagnent sa famille.
  • retweet
    MNApq
    ENTREVUE AUX FRANCS-TIREURS Je vous partage mon entrevue avec Richard Martineau des Francs-tireurs, diffusée hier soir sur les ondes de Télé-Québec. Pour revoir l'épisode intégral, vous pouvez vous rendre sur le site internet de l'émission: http://lesfrancstireurs.telequebec.tv/
  • retweet
    MNApq
    AVEC MIREILLE JEAN À CHICOUTIMI Pierre Karl Péladeau, Sylvain Gaudreault et moi sommes sur le terrain en compagnie de Mireille Jean Candidate du Parti Québécois dans Chicoutimi, aujourd'hui. Toute la journée, nous irons à la rencontre des travailleurs et des citoyens de tous âges afin de leur proposer une alternative constructive pour le développement économique et l'avenir du Saguenay-Lac-Saint-Jean. Je suis ravi de constater, partout où nous allons, la réception chaleureuse des gens pour Mireille, une candidate de grande qualité pour le Parti québécois et la circonscription de Chicoutimi! On continue le travail!
  • retweet
    MNApq
    Solidarité avec les Belges. Les pensées du monde vous accompagnent, chers amis.
  • retweet
    MNApq
    ENTREVUE AUX FRANCS-TIREURS Je serai l’invité de Richard Martineau aux Francs-Tireurs, cette semaine, sur les ondes de Télé-Québec. Au menu : indépendance, éducation, économie, environnement et bien d’autres enjeux de l’actualité politique au Québec! Première diffusion mercredi, 23 mars, à 21h!
  • retweet
    MNApq
    AVEC LES CITOYENS DE NICOLET-BÉCANCOUR J’étais de passage dans la merveilleuse ville de Nicolet, mercredi dernier, à l’invitation de l’association du Parti québécois de Nicolet-Bécancour. Ce fut l’occasion de discuter des préoccupations des citoyens du Centre-du-Québec et des enjeux propres à la région, en plus de partager la vision du Parti québécois en matière d’éducation, d’économie et d’indépendance, entre autres. Nous continuons de sillonner le Québec afin de proposer aux Québécois et aux Québécoises une alternative constructive et inspirante au gouvernement actuel!
  • retweet
    MNApq
    MERCI, MONSIEUR GÉRIN-LAJOIE Ma collègue Nicole Léger et moi avons eu la chance de recevoir l’un de nos plus illustres bâtisseurs, M. Paul Gérin-Lajoie, cette semaine à l’Assemblée nationale, dans le cadre des auditions sur le projet de loi 86 sur la gouvernance scolaire. Premier ministre de l’Éducation de l’histoire du Québec et père de la doctrine Gérin-Lajoie, qui guide la politique internationale du Québec depuis maintenant plus de 50 ans, M. Gérin-Lajoie fait figure de modèle pour de nombreux hommes et femmes politiques qui souhaitent aujourd’hui poursuivre son héritage. Sa contribution dépasse largement nos frontières. Depuis 40 ans, la Fondation Paul Gérin-Lajoie travaille à améliorer l’accès à une éducation de qualité dans plusieurs pays en développement, notamment le Bénin, la Guinée, le Mali, le Sénégal et Haïti. Homme de droit, constitutionnaliste, mais surtout homme de cœur, il a toujours été pour moi une grande source d’inspiration. Merci beaucoup, M. Gérin-Lajoie.
  • retweet
    MNApq
    BUDGET LEITAO : ÉCONOMIE AU RALENTI ET DÉCEPTION EN ÉDUCATION Après avoir promis un « signal fort en éducation », la semaine dernière, Philippe Couillard a une fois de plus déçu, hier, lors du dépôt du troisième budget de son gouvernement. Après avoir coupé des centaines de millions $ dans nos écoles, nos cégeps et nos universités, le ministre des Finances, Carlos Leitao, nous annonce une croissance des investissements de moins de 3% en éducation, en 2016-17, soit bien en deçà de la moyenne des 10 dernières années au Québec. Bref, le réinvestissement massif nécessaire à la réussite nos jeunes, réclamé depuis des mois par les parents et les travailleurs de l’éducation, devra attendre. Ce budget confirme également l’absence de politique et de vision économiques du gouvernement libéral. Après un recul de 4,7 % en 2015, les investissements des entreprises afficheront une croissance nulle pour l’exercice 2016, selon les prévisions du ministère des Finances lui-même. La promesse électorale de 250 000 emplois s’est quant à elle envolée. Le gouvernement ne prévoit créer que 30 000 nouveaux emplois, cette année. À ce rythme, il n’atteindra même pas la moitié de son objectif.
  • retweet
    MNApq
    Que la justice fasse son travail, libre de toutes autres interventions. Tolérance zéro. http://www.journaldequebec.com/2016/03/17/nathalie-normandeau-arretee-par-lupac-1
  • retweet
    MNApq
    BUDGET : LE GOUVERNEMENT DOIT RÉPONDRE AUX ATTENTES Pierre Karl Péladeau, Nicolas Marceau et moi avons fait part des attentes du Parti québécois, aujourd’hui, en prévision du troisième budget qui sera déposé par le ministre des Finances Carlos Leitao, demain, à Québec. Alors que la croissance économique a été de seulement 0,9 % au Québec en 2015 – du jamais vu depuis la récession de 2009 – le gouvernement libéral doit présenter aux Québécois, de toute urgence, une politique économique axée sur la création d’entreprises et d’emplois dans toutes les régions du Québec. Philippe Couillard doit également passer de la parole aux actes et enfin annoncer un réinvestissement MASSIF en éducation. Après avoir coupé les deux jambes de nos écoles, nos cégeps et nos universités, le gouvernement ne peut se faire pardonner en leur offrant une paire de chaussures.
  • retweet
    MNApq
    RENDEZ-VOUS DE L’ÉDUCATION J’ai eu la chance d’assister au lancement de la quatrième édition du Rendez-vous de l’éducation de la Centrale des syndicats du Québec, hier soir, à Montréal. En conférence d’ouverture, Anthony M. Harmon, président du bureau new-yorkais de l’Association pour l’avancement des gens de couleur des États-Unis, et Nico Hirtt, fondateur de l’association belge pour une école démocratique, nous ont livré un vibrant plaidoyer pour l’égalité des chances en éducation. Ce fut également l’occasion de rencontrer de nombreux acteurs et travailleurs du milieu de l’éducation et d’échanger avec eux sur leurs préoccupations pour l’avenir de nos jeunes.
  • retweet
    MNApq
    COUPER DES LITS DANS LES CHSLD : "DANS L’INTÉRÊT DES PATIENTS", selon Barrette En raison des compressions du gouvernement dans le domaine de la santé, près de 25 lits seront transférés au privé ou abolis, d’ici le 17 mai, dans deux Centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD) de Chicoutimi. Des postes d’infirmières et d’auxiliaires devront également être coupés. J’ai demandé au ministre de la Santé Gaétan Barrette d’intervenir pour corriger la situation, cet après-midi, à l’Assemblée nationale. Sa réponse? « Je pense que les décisions qui sont prises actuellement sont dans l’intérêt des patients. » Le manque de considération de ce gouvernement pour les victimes de l’austérité libérale n’a visiblement pas de limite. Surtout lorsque celles-ci habitent en région… Je vous laisse juger par vous-même.
  • retweet
    MNApq
    FÉLICITATIONS À MIREILLE JEAN, NOTRE CANDIDATE DANS CHICOUTIMI La femme d’affaires Mireille Jean a été désignée par les plus de 400 militants et sympathisants du Parti québécois réunis à l’hôtel La Saguenéenne, hier soir, pour nous représenter dans le cadre de l’élection partielle qui aura lieu dans la circonscription de Chicoutimi, le 11 avril prochain. Cette élection est l’occasion d’envoyer un message clair au gouvernement Couillard: l’austérité, la centralisation et le démantèlement des régions ont assez duré. Nous devons construire un Québec fort sur l’ensemble de son territoire. De la Gaspésie à l’Ungava, en passant par l’Abitibi et le Saguenay–Lac-Saint-Jean. Un Québec qui donne les moyens à ses régions de se prendre en main et de se développer, pour que nos jeunes aient le goût de venir s’y établir. Pour y fonder une famille. Pour y travailler. Pour se lancer en affaires. Avec Mireille Jean, une femme d’action au parcours impressionnant, les gens de Chicoutimi ont trouvé leur voix pour porter leurs préoccupations à l’Assemblée nationale du Québec.
  • retweet
    MNApq
    ASSURER LA PÉRENNITÉ DES CÉGEPS EN RÉGION Les coupes du gouvernement font particulièrement mal aux cégeps situés en région, révèle une étude de l’Institut de recherche en économie contemporaine. Les cégeps du Bas-Saint-Laurent, du Saguenay–Lac-Saint-Jean, de la Mauricie, de la Côte-Nord, de l’Abitibi-Témiscamingue et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine affichent les situations financières les plus difficiles au Québec, selon le rapport. Cela « laisse présager le développement d’un réseau d’enseignement collégial à deux vitesses dans lequel ceux qui étudient dans des régions en décroissance démographique risquent de recevoir une formation de moins bonne qualité en raison des compressions budgétaires », prévient-on. Il y a donc urgence de mettre fin aux coupes dans le réseau collégial, mais aussi de développer des solutions à long terme pour assurer la vitalité des cégeps en région. Il est grand temps de tenter l’expérience d’un programme national de mobilité étudiante, qui permettrait à des étudiants des grands centres d’aller étudier dans des régions aux prises avec des difficultés démographiques. Un projet pilote mis en branle par le Cégep de la Gaspésie et des Îles, en collaboration avec cinq cégeps de l’île de Montréal, a confirmé l’intérêt de plusieurs jeunes pour un tel programme. Nous devons faire preuve de vision pour préserver l’accès à une éducation de qualité dans toutes les régions du Québec et assurer une occupation dynamique de notre territoire. http://www.ledevoir.com/societe/education/465343/les-compressions-nuisent-aux-cegeps-en-region
  • retweet
    MNApq
    Quand ca va mal dans la région Hausse du chômage à 9,3%, baisse de la population, perte des instances régionales (CLD, CRÉ, CSSS, pacte rural, etc,) centralisation des pouvoirs vers Québec en santé et en éducation, échec de la stratégie maritime et du développement du nord, etc... À quand un plan de développement économique?? http://m.radio-canada.ca/regions/saguenay-lac/2016/03/11/011-relance-economie-gaudreault-cloutier-interpellent-gouvernement.shtml
  • retweet
    MNApq
    LA DÉMOGRAPHIE DE NOS RÉGIONS Les plus récentes données de l’Institut de la statistique du Québec sur la migration interrégionale sont préoccupantes pour l’avenir de nos régions ressources. La Côte-Nord a perdu 1 339 personnes, soit 1,42% de sa population au cours de la dernière année. L’Abitibi-Témiscamingue affiche son pire solde migratoire en 10 ans. Le Saguenay–Lac-Saint-Jean : son pire en six ans. Le Bas-Saint-Laurent, la Gaspésie et le Nord-du-Québec ont également perdu des centaines de résidants. Les avancées de la dernière décennie, qui ont permis à plusieurs régions de freiner l’exode de leurs jeunes, sont mises en péril par les décisions récentes du gouvernement libéral et son absence de vision en matière de développement régional. Au Saguenay–Lac-Saint-Jean, la stratégie MigrAction elle-même – qui vise l’établissement durable des jeunes dans la région – est en train de tomber en raison des coupes dans les forums jeunesse, les CRÉ, les CLD, les cégeps, les universités et les commissions scolaires. Un sérieux coup de barre s’impose. Nous avons besoin d’une véritable vision d’occupation du territoire au Québec : développer et diversifier l’économie des régions, favoriser le retour des jeunes et des familles, régionaliser l’immigration, etc.
  • retweet
    MNApq
    PLUS DE TRANSPARENCE DANS NOS UNIVERSITÉS L’austérité libérale ne s’applique pas de la même manière à tout le monde. Pendant que le gouvernement coupe des centaines de millions $ dans nos universités, plusieurs recteurs et administrateurs continuent de piger dans le plat de bonbons. Les exemples de mauvaise gestion des fonds publics s’accumulent depuis des années : bonis illégaux versés à des cadres, faramineuses primes de départ pour des hauts dirigeants, projets immobiliers controversés, etc. Il est grand temps de mettre de l’ordre dans l’administration de nos universités. Le « bar ouvert » a assez duré. C’est pourquoi j’ai déposé le projet 590, qui vise à assujettir toutes les universités au Québec aux pouvoirs de la vérificatrice générale, ce matin à l’Assemblée nationale. (Lien: http://www.assnat.qc.ca/fr/travaux-parlementaires/projets-loi/projet-loi-590-41-1.html) À l’heure actuelle, seules les 10 institutions du réseau de l’Université du Québec doivent se soumettre aux vérifications de la VG. Nous devons étendre ces pouvoirs aux universités dites « à charte » : Bishop, Concordia, Laval, McGill, de Montréal et de Sherbrooke. La ministre de l’Enseignement supérieur, Hélène David, a refusé de s’engager en ce sens, aujourd’hui, mais nous continuerons de faire pression pour assurer davantage de transparence dans nos universités et dans la gestion des fonds publics.
  • retweet
    MNApq
    HÉROS DE LA PERSÉVÉRANCE SCOLAIRE Dans le cadre des Journées de la persévérance scolaire, j'ai choisi de lever mon chapeau à mon « héros de la persévérance »: Vincent Godin, un jeune homme de 19 ans de Trois-Rivières, atteint de dysphasie, qui ne cesse de repousser ses limites afin d’aider les jeunes vivant avec des troubles du langage à réussir. Je vous partage aujourd'hui la vidéo de Vincent, qui a choisi à son tour son héros de la persévérance: Gabriel Harvey, de Trois-Rivières. Félicitations à vous deux!
  • retweet
    MNApq
  • retweet
    MNApq
    Transparence et bonne gestion des fonds publics dans nos universités, je propose d'assujettir toutes les universités au vérificateur général. http://www.journaldemontreal.com/2016/03/06/le-pq-veut-plus-de-transparence-dans-les-universites-1
  • retweet
    MNApq
    Pétrole de l'ouest, pipelines et le respect des lois du Québec C'est assez incroyable que le gouvernement du Québec soit obligé de s'adresser aux tribunaux pour forcer TransCanada à respecter les lois québécoises, sur son propre territoire. Pendant que les provinces de l'ouest ont l'idée folle de doubler la production d'hydrocarbures d'ici 2030 et de l'exporter en partie par le Quebec, le gouvernement du Québec est incapable de faire respecter ses lois. Quand serons-nous enfin les seuls à décider de ce qui est le mieux pour le Quebec ? http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/environnement/2016/03/02/002-transcanada-energie-est-lois-quebecoises.shtml
  • retweet
    MNApq
    Les hauts dirigeants du parti Républicain s'expriment de plus en plus forts pour contrer les chances de victoire de Trump. Est-ce que le parti Républicain pourrait survivre sous la gouverne de Trump? http://www.lapresse.ca/international/dossiers/maison-blanche-2016/201603/03/01-4956912-romney-trump-est-un-escroc-un-charlatan.php
  • retweet
    MNApq
    52 millions aux principaux dirigeants et administrateurs du quincailler Rona. Un autre triste exemple des injustices économiques de notre société et des abus du système déréglementé. Et si on donnait plutôt l'argent aux travailleurs ?? http://affaires.lapresse.ca/bourse/201603/02/01-4956421-vente-de-rona-une-manne-de-52-millions-aux-dirigeants.php
  • retweet
    MNApq
    JE SUIS FÉMINISTE ET FIER DE L’ÊTRE La vice-première ministre et ministre de la Condition féminine, Lise Thériault, et la ministre de la Justice et ex-ministre de la Condition féminine, Stéphanie Vallée, affirment ne pas être « féministes ». Eh bien moi oui : je suis féministe et fier de l’être. Parce qu’il faut continuer de travailler pour faire avancer les droits des femmes et leur place dans la société, notamment dans les lieux de pouvoir, tant et aussi longtemps que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas enfin atteinte. En rejetant du revers de la main l’étiquette de « féministe » et en affirmant que « la réalité des années 70 et la réalité d'aujourd'hui n'est plus pareille », Lise Thériault entretient malheureusement cette fausse croyance selon laquelle le féminisme est le combat d’une autre époque. Or, il reste tant à faire. Encore en 2016, 73% des élus de notre Assemblée nationale sont des hommes et 83% de nos villes et municipalités sont dirigées par des maires, contre seulement 17 % de mairesses. Année après année, des études démontrent que d'importants écarts de rémunération entre les hommes et les femmes persistent au Québec. Les femmes sont toujours plus nombreuses à vivre dans des conditions de précarité et de pauvreté. Les cas de violence conjugale sont également encore nombreux, et les femmes comptent pour 80 % des victimes. Les femmes autochtones en particulier sont surreprésentées parmi les victimes de violence, d'homicides, de disparitions et de trafic sexuel. C’est pourquoi tous les élus de l’Assemblée nationale partagent la responsabilité de poursuivre l’action pour les droits des femmes. À commencer par notre ministre de la Condition féminine…

February

MNA
Alexandre Cloutier

Date Range

  • order:
  • date range: -
Support Politwitter.ca
disable ads
Newsletter
user online (66) viewing this page (1)
view mobile version
FEEDBACK & SUGGESTIONS
Processing time: 0.1872 seconds